1. Accueil >
  2. Emploi de plâtrier >

Toutes les offres pour Emploi de plâtrier en Suisse

 
 

Offres correspondantes (388 offres trouvées)

 
Fonction
Lieu
Secteur
Contrat
Publiée
Vues totales
Actions
Chavornay
Bâtiment
Poste fixe bis auf weiteres
14.09.2019
489
Lausanne
Bâtiment
Mission temporaire indéterminée
14.09.2019
401
Lausanne
Bâtiment
Poste fixe bis auf weiteres
14.09.2019
503
Vaud
Bâtiment
Mission temporaire Indéterminée
14.09.2019
372
Lausanne
Bâtiment
Fixe et Temporaire Indéterminée
14.09.2019
464
Lausanne
Bâtiment
Mission temporaire Indéterminée
14.09.2019
389
Lausanne
Bâtiment
Mission temporaire Indéterminée
14.09.2019
351
Lausanne
Bâtiment
Try + Hire Indéterminée
14.09.2019
416
Lausanne
Bâtiment
Try + Hire indéterminée
14.09.2019
447
Lausanne
Bâtiment
Poste fixe indéterminée
14.09.2019
360

Candidature spontanée

Pas trouvé ce que vous cherchiez? Envoyez-nous une candidature spontanée. Nous vous contacterons dès qu'une opportunité se présente.

Postuler


Plâtrier ou peintre ou les deux ! 

Le plâtrier crée des revêtements et des décorations en plâtre. Son champ de compétences intègre aussi la thématique très actuelle de l’isolation : intérieure, extérieur, thermique, ou encore phonique. Ces éléments sont posés sur des cloisons, des parois, des faux plafonds ou des sols. C’est grâce à lui que les murs sont protégés contre l'humidité.

Constructeur de cloisons, monteur de châssis métalliques, poseur de sol ou de faux plafonds ou des sols, ses missions sont très variées. Selon sa dextérité, on peut aussi lui confier la réalisation de décorations plus élaborées comme des moulures, des rosaces ou des corniches. 
Qu’il travaille seul ou en équipe, le plâtrier côtoie d’autres corps de métiers, comme les carreleurs et peintres sur les différents chantiers. Juché sur une échelle ou un échafaudage, il n’est pas sensible au vertige. Selon le type de peinture utilisé, il prévient les risques d’éventuelles inhalations en portant un masque adapté.

Protéger et embellir un bâtiment, c’est la mission du peintre. Pour cela, il applique les peintures et vernis sur les murs, plafonds, sols, fenêtres, volets, etc. Son rôle peut aussi être de poser les papiers peints, tissus, revêtements muraux et de réaliser des travaux de décoration. A l’aise avec les pinceaux, rouleaux ou pistolets (à peinture bien sûr), il sait également travailler un crépi pour structurer une surface.

Il manie aussi la calculatrice pour connaître les surfaces à traiter ainsi que la quantité de matériaux nécessaire. Il évalue les coûts et sait établir un devis. Sa mission inclut aussi le passage de commandes, la préparation de son matériel et la création de mélanges de couleurs.

La plupart du temps, le peintre travaille sur des chantiers et change donc très régulièrement d’environnement : rénovations, nouvelles constructions, maison, usines, intérieur ou extérieur. Actuellement la demande est forte sur le marché de l’emploi. Seuls les objets mobiles et facilement transportables, comme les fenêtres, portes, parties de machines, etc. peuvent être peints en ateliers. Selon l’ampleur de la tâche, il travaille seul ou en équipe.

Ces deux métiers étant proches l’un de l’autre dans le déroulement d’un chantier, il n’est pas rare que certains professionnels développent une polyvalence en devenant plâtrier-peintre. 

Compétences requises: habileté manuelle – aptitude au calcul – bonne représentation spatiale – ordre et propreté – résistance physique – bon équilibre - créativité - capacités d’adaptation

Display shares