Choisissez une ville dans la liste
Display shares

Trouver un emploi grâce au réseautage

Il existe plusieurs manières de trouver un nouvel emploi ou d’en changer. Les méthodes classiques: répondre à une annonce de recrutement, envoyer une offre spontanée ou s’inscrire dans une agence de placement comme Manpower. Et la méthode informelle – néanmoins efficace – qui consiste à réseauter ou networker… physiquement ou virtuellement. Parents, amis, connaissances, collègues, etc., le réseau est un atout incontestable lorsque l’on cherche activement un travail.

Adoptez la networking attitude sur les réseaux sociaux

Le Networking est l’action de construire et de travailler son réseau social à des fins professionnelles. En adoptant la «networking attitude» vous pouvez entrer en contact avec des personnes à même de vous aider dans vos démarches professionnelles.

Ce premier pas vous permettra d’établir progressivement une relation et de tisser des liens. En effet, le réseautage résidant avant tout en une logique donnant-donnant.

Comment contacter un ancien collègue, un client, un conseiller Manpower, etc. sur les réseaux? Et comment faire évoluer cette relation vers des opportunités professionnelles?

Toutes les méthodes sont bonnes! Si vous connaissez son nom, vous pouvez facilement le trouver en passant par les moteurs de recherche des réseaux sociaux. LinkedIn, Xing, et Facebook disposent de cet outil.

Par contre, si vous ne disposez pas de cette information, les réseaux professionnels permettent d’effectuer une recherche par fonction et/ou par entreprise.

D’autres méthodes plus subtiles consistent à le rechercher dans le réseau de personnes qu’il pourrait connaître: ses collègues, des clients, ou encore, d’autres candidats de votre connaissance. Vous pouvez également essayer dans les groupes d’intérêt ou fan-pages: page de son entreprise actuelle, d’une société pour laquelle il a précédemment travaillé, activité sportive, ville, etc. Si vous l’avez rencontré lors d’un événement annoncé sur un réseau social, vous pouvez regarder dans la liste des invités et retrouver sa photo, mieux ses coordonnées.

Pour voir les pages de Manpower Suisse, cliquez directement sur les liens suivants:
Facebook – LinkedIn – Xing – Twitter

Astuce Manpower: pour votre information, tous nos conseillers ne figurent pas sur tous les réseaux sociaux. Si vous ne trouvez pas la personne que vous recherchez, vous pouvez contacter un autre conseiller Manpower – situé n’importe où en Suisse – et lui demander soit de vous mettre en contact avec le conseiller que vous cherchez, soit de vous indiquer ses coordonnées. Mais demandez-lui d’avertir son collègue au préalable.

Sur recommandation

Une fois que vous avez trouvé l’interlocuteur que vous cherchez, examinez d’abord si vous avez des connaissances en commun. Elles pourraient vous recommander directement ou vous autoriser à les citer, facilitant ainsi votre prise de contact, notamment si la personne en question est très sollicitée.

  • Motivez toujours votre demande d’aide, personnalisez au maximum votre communication et proposez votre aide en retour.

  • Pensez à mettre votre intermédiaire en copie, votre interlocuteur se sentira ainsi davantage obligé de vous répondre.

  • N’oubliez pas de remercier votre intermédiaire après coup et tenez-le au courant de vos résultats!

Astuce: LinkedIn propose la fonction «être présenté» et Xing met en évidence les personnes qui vous séparent, suggérant ainsi comment atteindre la personne avec laquelle vous cherchez à entrer en contact.

En le contactant directement

Il est plus facile d’accepter d’entrer en contact avec un inconnu à travers les réseaux sociaux. Ainsi, si vous n’avez pas d’intermédiaire, privilégiez cette voie. Comme c’est un canal encore peu utilisé, vous avez plus de chances de vous démarquer des autres candidats.

De plus, en la contactant via un réseau social, la personne a accès à vos données visibles et peut se faire une idée de vous, de vos centres d’intérêt, de votre parcours, etc.

Ce type de prise de contact présente également un avantage pour votre interlocuteur: il choisit le moment où il vous lit et vous répond.

Astuce: Il est d’usage d’indiquer à la personne comment vous êtes parvenu à le trouver sur les réseaux sociaux. Expliquez-lui votre démarche et pourquoi il vous intéresse. En d’autres termes, motivez votre requête.

Bingo! Votre profil a retenu l’attention d’un recruteur qui vous a envoyé un message ou une demande de connexion. 

Analysez bien sa demande: Vous a-t-il contacté pour des raisons professionnelles? A-t-il parlé d’une opportunité? À moins que ce ne soit pour des raisons privées? Dans ce cas, ne lui demandez pas tout de suite de l’aide, développez d’abord une relation.

Répondez de manière professionnelle, en faisant allusion à un intérêt commun, par exemple, cela pourra vous rapprocher et l’inciter à vous rencontrer pour un entretien. Vous pouvez aussi organiser une rencontre «en vrai» dans un cadre décontracté.

S’il fait allusion à un emploi, ne perdez pas une seconde et cherchez scrupuleusement tout ce que vous pouvez apprendre sur son entreprise via internet et les différents réseaux sociaux.

Qu’est-ce que le networking?

Le networking consiste à solliciter son réseau social pour trouver un emploi, évoluer ou se réorienter professionnellement. Optez pour la stratégie réseautage dès que vous décidez de rechercher un nouvel emploi. Amis, collègues anciens et actuels, membres de la famille, tous peuvent potentiellement vous aider, vous aiguiller dans vos options de carrière.

Reconversion, recherche d’emploi, envie de progresser professionnellement? 
Quel que soit l’objet de votre démarche, parlez-en autour de vous.

Le réseautage ne s’improvise pas, il s’organise!

Si bavarder de jardinage avec un voisin peut s’improviser entre deux portes, la conversation de réseautage se prépare soigneusement. Au préalable vous devez définir votre objectif professionnel, votre réseau interviendra alors comme un conseiller ou un expert qui vous donnera toutes les ficelles pour réaliser votre projet.

Le bon plan réseautage

Internet, des forums de discussions ou plateformes ou encore, la presse peuvent être de bonnes sources d’informations.

Famille, amis, etc. connaissent-ils des personnes qui travaillent ou ont travaillé dans ce domaine?

Ces personnes vous permettront d’atteindre votre objectif, de progresser plus vite, d’en savoir plus sur le domaine d’activité qui vous intéresse et de rencontrer des personnes bien placées dans ces secteurs (expert, chef de service, responsable des ressources humaines, etc.).

Classez-les par catégorie: intérêt par rapport à votre métier, affinités, expertise, réseau d’appartenance, etc., à vous de définir vos critères selon l’importance de vos interlocuteurs.

Ce texte oral vise trois objectifs:

  • décrire votre projet actuel

  • expliquer ce que vous attendez de votre interlocuteur

  • attirer l’attention

Vous pouvez aussi le tester sur vos proches. Demandez-leur ce qu’ils en pensent et ce qu’il faudrait améliorer pour atteindre votre but.

Cartes de visite, CV, lettres de motivation, etc. Distribuez-les!

Comment sélectionner ses contacts?

Etablissez une liste d’environ cinquante personnes qui pourraient vous être utiles pour progresser professionnellement

  • Parents / membres de la famille

  • Amis, connaissances

  • Collègues (actuels et anciens)

  • Voisins (actuels et anciens)

  • Membres de l’association de parents d’élèves, du club de foot ou de l’école de danse de vos enfants, etc.

  • Ancien camarade de cours

  • Partenaires de sport

  • Personnes engagées dans des milieux associatifs, politiques, etc.

  • Médecin, dentiste, conseiller en assurance, avocat, etc.

  • Etc.

  • Collègue issu du même domaine professionnel que vous:

    • Quelles compétences professionnelles sont vos points forts selon lui?

    • Connaît-il d’autres personnes ayant réalisé le même projet que vous?

  • Personne de conseil:

    • Comment s’y prendrait-il pour atteindre cette fonction dans l’entreprise?

    • Pourrait-il relire votre CV?

  • Personne de référence:

    • Qu’apprécie-t-elle dans votre personnalité?

    • Serait-elle d’accord de vous écrire une lettre de recommandation?

    • Connaît-elle des personnes bien placées qui pourraient vous soutenir dans vos démarches?

  • Expert de votre domaine:

    • Comment va évoluer la branche selon lui?

    • Quels sont les axes à développer pour réussir dans ce domaine dans cinq ou dix ans?

    • Que sait-il des entreprises leaders de ce domaine?

  • Converti à ce secteur: 

    • Comment s’y est-il pris?

    • Quelles ont été ses démarches?

    • Pour quelle raisons avait-il envie de travailler dans ce domaine?

    • Que préfère-t-il dans son métier?

    • Qu’est-ce qui ne lui plaît pas?

  • Personne qui a changé pour un autre domaine:

    • Qu’est-ce qui lui déplaisait dans ce travail?

    • Est-ce qu’elle a des regrets?

  • Etc.

Au moment où vous établissez l’ordre d’importance de vos contacts ayez à l’esprit ces quelques points:

  • Personne qui aurait envie de vous aider.

  • Personne qui connaît beaucoup de monde.

  • Personne très au courant du marché du travail actuel.

  • Personne reconnue et brillante.

Etendre son réseau

Au fur et à mesure de vos recherches, votre liste va s’accroître et votre réseau s’élargir. Fréquentez les salons d’emplois, clubs de réseautage, soirées organisées par la chambre du commerce ou par des agences de placement, conventions, rencontres d’associations professionnelles, manifestations syndicales, inscrivez-vous sur les sites de réseautage social sur internet (Xing, Linkedin, Facebook, Rezonance (Suisse romande)) et tenez votre profil à jour. Allez rendre visite aux bureaux de placement, inscrivez-vous aux newsletters des sociétés que vous ciblez, etc. Collectionnez les cartes de visite. Mettez en place une stratégie de battant pour trouver LE JOB qu’il vous faut. Restez ouvert et soyez attentif! Et surtout, si quelqu’un vous demande de l’aide, soyez prêt à rendre la pareille. Le réseautage fonctionne avant tout sur le partage et l’échange!
Le réseautage fonctionne avant tout sur le partage et l’échange !

Les trucs en plus

  • Exprimez votre gratitude. Envoyez des e-mails de remerciement dans les 24 heures qui suivent une rencontre.

  • Soyez clair sur ce que vous attendez de vos contacts.

  • Créez-vous des cartes de visite simples et sans fioritures, vos coordonnées complètes suffisent.

  • Restez en contact et informez votre réseau de l’avancée de votre projet ou de vos recherches d’emploi.

  • Bénévolat, travail à temps partiel, job temporaire sont des activités favorisant le networking. Ils vous permettront d’en savoir plus sur un secteur ou un domaine d’activités et de rencontrer de nouvelles personnes.

  • Les associations professionnelles sont remplies de personnes ouvertes au réseautage, vous les rencontrerez lors d’assemblées, de forums ou de conférences.

Le réseautage peut avoir lieu n’importe où, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Tenez-vous prêt!

Les 5 règles essentielles sur les réseaux sociaux

1

Soignez votre profil et n’hésitez pas à mettre des commentaires et des liens vers des articles intéressants pour vous faire repérer par les recruteurs.

2

Dès lors que vous êtes inscrit sur un réseau social, restez actif, vérifiez vos demandes de connexions ainsi que vos e-mails et répondez-y dans les plus brefs délais.

3

Les réseaux sociaux vous permettent d’avoir accès à un tas d’informations sur le conseiller que vous approchez, utilisez-les! Par exemple, faites référence à une de ses publications, un hobby commun, à une école fréquentée, etc.

4

Observez les règles de base de la communication écrite pour trouver en emploi. Adoptez un style concis et essayez de bien comprendre ce que recherche la personne à qui vous vous adressez.

5

Si vos démarches débouchent sur un entretien procédez par étape. Commencez par remercier la personne du temps qu’elle vous a consacré via son adresse e-mail professionnelle.