1. Accueil >
  2. Technique et ingénierie >
  3. Mécanicien de précision - micromécanicien >

Offres d’emploi Mécanicien de précision - micromécanicien en Suisse

 
 

Offres correspondantes (65 offres trouvées)

 
Fonction
Lieu
Secteur
Contrat
Publiée
Vues totales
Actions
Bienne
Horlogerie
Fixe et Temporaire Indéterminée
16.09.2019
207
Bienne
Horlogerie
Fixe et Temporaire Indéterminée
16.09.2019
204
Bienne
Horlogerie
Fixe et Temporaire Indéterminée
16.09.2019
270
Bienne
Horlogerie
Poste fixe Indéterminée
16.09.2019
298
Entre Geneve et Rolle
Bâtiment
Fixe et Temporaire indéterminé
16.09.2019
363
Lausanne
Bâtiment
Mission temporaire indéterminée
14.09.2019
310
Chavornay
Bâtiment
Poste fixe bis auf weiteres
14.09.2019
403
La Chaux-de-Fonds
Industrie & Distribution
Poste fixe Indéterminé
13.09.2019
621
Neuchâtel
Medical
Poste fixe Indéterminée
13.09.2019
328
Genève
Bâtiment
Mission temporaire Indéterminée
13.09.2019
312

Candidature spontanée

Pas trouvé ce que vous cherchiez? Envoyez-nous une candidature spontanée. Nous vous contacterons dès qu'une opportunité se présente.

Postuler


L’art délicat de la miniature

Habile et minutieux, le mécanicien de précision, ou micromécanicien est aussi nommé microtechnicien. Il est le spécialiste de l’assemblage miniature. Son quotidien consiste à ajuster et à monter des pièces, des éléments et des systèmes mécaniques minuscules. Il les prépare, éventuellement les met en forme par usinage ou formage avant de procéder au montage.

Dans l’horlogerie, il contrôle le fonctionnement mécanique des montres. Il effectue les mises au point nécessaires, identifie les dysfonctionnements et défauts, esthétiques et dimensionnels, avant de procéder aux ajustements et à d’éventuelles finitions. Souvent responsable de la maintenance, le micromécanicien participe aussi à la mise au point de pièces prototypes. Pour ce faire, il réalise les dessins techniques grâce à des logiciels de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) pour décrire précisément les gabarits des pièces. C’est un alchimiste de la mécanique miniature. Il utilise quotidiennement des machines conventionnelles ou numériques dont il suit l’entretien et la maintenance. Les technologies évoluant constamment, il se forme régulièrement et s’adapte aux changements.

Familier des normes de qualité, le micromécanicien garantit la conformité des composants demandés. Pour cela, il effectue des contrôles à l’aide d’appareils de métrologie, d’instruments de mesures tridimensionnelles ou encore d’un banc de contrôle. Au besoin, le micromécanicien peut être amené à utiliser l’outil informatique, notamment des logiciels de FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur).

Les possibilités d’emploi du micromécanicien sont très larges et vont des secteurs industriels de l’horlogerie à l’électronique en passant par l’informatique, l’aéronautique, l’automobile, la robotique, l’optique, l’instrumentation médicale, les télécommunications, etc. Il a l’embarras du choix. Son environnement de travail varie énormément selon le domaine d’activité de l’entreprise pour laquelle il s’engage : îlots de production horlogère, petits ateliers ou grandes usines, plutôt calmes ou plutôt bruyants... Il œuvre très souvent en équipe, parfois sur des horaires décalés.
 
Compétences requises : précision - rigueur— concentration – dextérité – acuité visuelle –habileté manuelle – esprit d’équipe - autonomie
 

Display shares