Choisissez une ville dans la liste
Display shares

Choisir les bons mots, utiliser le vocabulaire adapté

Au moment de rédiger sa lettre de motivation ou son CV, il est important d’utiliser un vocabulaire fort et précis. En choisissant les bons mots, vous renforcez et valorisez votre profil. Plus vos phrases sont claires, plus votre CV est solide et plus vous inspirerez la confiance du recruteur par votre exactitude.

Les verbes d’action sont indispensables pour préciser votre parcours professionnel et pour mettre vos points forts en évidence.

Choisir le bon terme

Pour vous aider à rédiger votre CV, vos e-mails et lettres de motivation, nous avons établi une liste non-exhaustive de verbes d’action. Ces verbes sont utilisés pour exprimer des réalisations, des performances, pour présenter des résultats ou encore pour formuler des attentes.

Si vous préférez utiliser des substantifs, n’hésitez pas à convertir ces verbes en noms. 
Par exemple: Comprendre > compréhension / Réaliser > réalisation / Calculer > calcul

Toutefois, le verbe est souvent plus pertinent et plus dynamique que le nom. Par exemple: «négocier» démontre davantage d’efficacité professionnelle que «participer à une négociation» encore que… peut-être n’a-t-on qu’«assisté à une négociation». Essayez d’être le plus précis possible, ne laissez pas votre lecteur dans le doute. Plus le vocabulaire est limpide, plus le recruteur aura un sentiment de confiance et de transparence.

Décrire ses objectifs et présenter ses compétences

Les verbes tels que comprendre, apprécier, valoriser, et respecter, etc. peuvent servir à formuler des objectifs, vous pouvez les mentionner dans la partie titre de votre CV, par exemple en indiquant votre profession accompagnée de vos objectifs. Car, donner un titre à son CV permet au recruteur de saisir immédiatement vos attentes et vos capacités. Là encore, si votre objectif correspond à celui de l’entreprise dans laquelle vous postulez, qu’il est formulé dans un champ lexical similaire, vous réunissez davantage de chances de votre côté. L’idée étant de choisir son vocabulaire de manière à montrer de quoi l’on est capable de la manière la plus synthétique possible. Ainsi, mettre en avant ses réussites professionnelles, ses réalisations, présenter ses compétences et connaissances, démontrer ses facultés d’analyse et de compréhension sont plus efficacement mis en valeur lorsque la phrase contient un verbe d’action rigoureusement choisi.

 

A proscrire: les verbes passe-partout comme «faire», «avoir», «prendre», «donner». Des termes ambigus, portant à confusion ou laissant libre l’interprétation.

 

Exemple de titre illustrant un objectif: 

Occuper un poste d’assistante de direction pour une entreprise d’envergure internationale.

Exemple de description de compétences dans le CV: 

2010 – 2014      Assistante administrative chez Entreprise ABC, Lausanne

  • Gérer le classement et l’archivage des dossiers: création d’un système d’archivage, tri des dossiers, etc.

  • Organiser des réunions et séminaires: mailing, contacts avec les centres de séminaires, prise de PV, création de dossiers, etc.

  • Traduire des documents de l’anglais vers le français: traduction et résumé de rapports, documents formels, processus, etc.