Réussir ses appels téléphoniques

  1. Préparez un fil rouge de vos questions. Au préalable, informez-vous sur l’entreprise, et utilisez ces informations pour formuler des questions pertinentes ou pour rebondir lors de l’entretien téléphonique. Notez des expressions ou termes valorisant votre candidature qui correspondent au contenu de l’annonce ou au type de poste que vous recherchez. Préparez également des réponses aux questions types des entretiens d’embauche (Quels sont vos points forts, vos points faibles ?; Qu’est-ce qui vous fait croire que vous êtes le candidat idéal pour ce poste ?; etc.). En effet, mieux vaut être organisé que pris au dépourvu, vous ferez meilleure impression.

  2. Choisissez bien le moment de votre appel (de préférence au calme, chez vous).

  3. Présentez-vous (prénom et nom) ensuite, demandez à parler à monsieur untel, ou au responsable du département xyz. Ne justifiez pas l’objet de votre appel, sauf si on vous le demande.

  4. Soyez aimable avec l’assistante que vous avez au bout du fil, si ça se trouve, elle est plus influente que vous ne le pensez… il vaut mieux rester courtois en toutes circonstances. Demandez-lui son nom et notez-le à côté de son titre, car même si vous ne pouvez pas parler à la personne qui vous intéresse, l’interlocuteur que vous avez au bout du fil constitue un premier contact avec l’entreprise pour laquelle vous aimeriez travailler.

  5. Ne faites pas perdre son temps à votre interlocuteur.

  6. Soyez à l’écoute, n’interrompez pas votre interlocuteur. Etablissez un dialogue.

  7. Prenez des notes sans en avoir l’air.

  8. Ne vous excusez pas du dérangement, si la personne ne voulait pas être dérangée elle n’aurait pas pris votre appel.

  9. Proposez plusieurs dates de rencontres possibles. Et plutôt que demander: «Pourrait-on se rencontrer?» qui est une question fermée, formulez une question ouverte: «A quelle date pourrait-on se rencontrer?».

  10. Notez l’heure, le lieu du rendez-vous, éventuellement l’étage et la réception, le nom de votre interlocuteur, son titre/sa fonction, demandez-lui également son adresse e-mail, elle peut vous être utile pour lui envoyer directement votre dossier si vous ne l’avez pas encore transmis. Et, si vous vous y rendez en voiture demandez si des places de parcs sont à disposition pour les visiteurs.

  11. Avant de raccrocher, remerciez votre interlocuteur, répétez la date et le lieu du rendez-vous ; ou la prochaine étape prévue si vous n’avez pas pu parler à la personne désirée.

  12. Au préalable, pensez à préparer un speech au cas où vous tombez sur un répondeur. Et laissez clairement votre nom et votre numéro de téléphone. Eventuellement, dites que vous appeliez au sujet de l’annonce d’emploi pour le poste de […].

  13. De même, laissez un message professionnel sur votre répondeur personnel. De type: «Bonjour, vous êtes bien sur la boîte vocale de prénom, nom, je ne suis pas joignable pour le moment. Je vous prie de me laisser un message avec vos coordonnées. Je vous rappelle dès que possible. Merci et à bientôt.»

  14. Si la personne à qui vous désiriez parler n’est pas disponible, demandez à quel moment il est plus favorable de la rappeler. Demandez éventuellement son numéro direct, même s’il y a de fortes chance pour que vous deviez passer par un standard.
    Il se peut également que l’on propose de vous rappeler. Au moment où le téléphone sonnera, ne vous précipitez pas, ayez la voix et l’esprit clairs, et soyez certain que vos documents sont à portée de main. Et si l’appel tombe à un mauvais moment (vous être dans un bus bondé, en train de conduire ou de faire les courses avec vos enfants, etc.), laissez sonner et rappelez plus tard, lorsque vous serez disponible et en de bonnes conditions. Mieux vaut ne pas répondre que prendre le risque de faire une mauvaise impression.